La laïcité vue par les 11 candidats

Candidat(e) Position
Nathalie Arthaud NSP
François Asselineau NSP
Jacques Cheminade NSP
Nicolas Dupont-Aignan Il est favorable à l’extension de loi de 2004 sur le port de signes religieux ostentatoires à l’Enseignement Supérieur Public.

Il demande aux imams d’accepter un contrat la possibilité de renoncer à une religion, l’égalité hommes-femmes réelle et l’étourdissement des animaux avant abattage halal. Il propose également que les imams suivent des cours sr la société française.
François Fillon Il veut mettre en place un nouveau statut de « fondation à objets religieux » pour recueillir des dons et des legs servant à construire des mosquées et former des imams
Il veut interdire les financements venus de l’étranger
Benoit Hamon Il veut que la loi 1905 sur la laïcité soit scrupuleusement appliquée et souhaite mettre en place un numéro vert joignable 24 heures sur 24 pour signaler toute atteinte au principe de laïcité
Jean Lassalle NSP
Marine Le Pen Elle veut imposer à l’école la laïcité mais également la neutralité et la sécurité et faire disparaître les signes religieux visibles à l’Université

Elle souhaite fermer les mosquées dites extrémistes et n’accordera aucun fond public pour la construction de lieux de culte ou au financement d’associations cultuelles
Emmanuel Macron Il se positionne contre l’interdiction du voile à l’Université?
Il veut tout même défendre strictement le principe de laïcité tout en proposant un enseignement spécifique du fait religieux à l’école, ainsi qu’une formation obligatoire pour les religieux à l’université sur la laïcité, les valeurs de la république et également de la langue française.
Jean-Luc Mélanchon Il préconise une application maximale de la loi de 1905
Il redit également son opposition à toute subvention publique pour des associations cultuelles, la construction d’édifices religieux ou des écoles confessionnelles
Philippe Poutou Il est favorable à l’abrogation des lois anti-voile au lycée et à l’Université